Une infestion de mulots chez vous ou dans vos locaux. Nous intervenons immédiatement !

Nous nous déplaçons dans les plus brefs délais pour une action immédiate sur les rongeurs qui ont infecté vos lieux de domicile, travail ou de loisirs dans tout le département Ile-de-France 7j/7 !

Mulot

Prenez rendez-vous

Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide
Entrée non valide

Qu'est-ce qu'un mulot ?

Mulot est un nom vernaculaire ambigu.Pour les zoologistes, le terme mulot désigne spécifiquement le genre Apodemus. Cependant l'usage désigne souvent sous cette appellation n'importe quel rongeur campagnard, comme :

  • Les campagnols, qui sont les premiers visés par l'usage abusif du terme mulot.
  • Le rat des moissons, qui ressemble beaucoup à une miniature de mulot.

Dans cette catégorie, l'usage commun distingue surtout « mulot » et « souris », le premier étant généralement considéré comme une sorte de « souris des champs », lorsqu'à l'automne les mulots tendent à pénétrer dans les maisons.

Les musaraignes, ressemblant plus ou moins à une souris, vu de loin, malgré leur nez pointu, sont aussi parfois qualifiées par erreur de mulots.

Comment reconnaitre un mulot ?

Le mulot est un petit rongeur reconnaissable à sa longue queue et sa couleur grise ou brun rayé sur le dessus du dos. Il se déplace très rapidement et est parfois confondu avec la musaraigne et le campagnol. Le campagnol terrestre est celui qui lui ressemble le plus et peut dévorer son poids en végétaux. Il s'agit du rat taupier que l'on confond souvent avec le mulot.

Le mulot, quels sont les risques ?

Le mulot peut atteindre une fois adulte une dizaine de centimètres. Il se développe rapidement dans les jardins naturels et dans tous types de terrains. Il vit dans des terriers qu'il creuse lui même ou vole aux taupes. La femelle mulot peut avoir jusqu'à 5 portées dans l'année de plusieurs petits. Et comme il faut nourrir ces grandes familles, le mulot est un vrai ravageur dans les jardins et surtout dans les potagers.

Il se nourrit également de graines de céréales et d'insectes trouvés à terre.

C'est le régime alimentaire du mulot qui le transforme en ravageur du jardin : il se nourrit de graines, de baies (mûres, framboises...), d'insectes, de racines (carotte, céleri, navet, pommes de terre...) et attaque le collet des légumes (poireau, chicorée, bettes...), ce qui finit par faire beaucoup de dégâts.

Ce que nos clients en pensent...

  • Superbe intervention 30 minutes après avoir fais la demande en ligne pour des rats ! L'équipe Groupe Hygiène De France est très pro, réactive et vient regulièrement effectuer des contrôles 100% gratuits !

    Jonathan D. (Essonne 91)

  • Nous avons été infesté de punaises de lit.Les hygiènistes de Groupe Hygiène de France ont intervenu le jour-même. Nous sommes très satisfaits de leur prestation.

    Vanessa B. (Val-de-Marne 94)

  • Superbe intervention 30 minutes après avoir fais la demande en ligne pour des rats ! L'équipe Groupe Hygiène De France est très pro, réactive et vient regulièrement effectuer des contrôles 100% gratuits !

    Jonathan D. (Essonne 91)

  • Équipe très professionnel. Nous avons été très impressionné par les équipements et traitements qui ont été très efficaces sur les frelons asiatiques qui se sont installés chez nous. Merci GHDF !

    Jean-Marie G. (Oise 60)

  • J'ai vécu un cauchemar avec une famille de cafards qui se sont reproduient chez moi. Merci à Ruben, l'hygièniste qui a intervenu ! Du super boulot.

    Jonathan D. (Essonne 91)

Les questions les plus fréquemment posées

Qui doit payer la facture de la dératisation ou désinsectisation ?

Depuis 1986 et depuis la révision de la loi 86-1290 en 1989, la loi 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs, demande au bailleur de remettre au locataire un logement décent ne laissons pas paraître de risque physique ou sanitaire.

Depuis cette date, la dératisation est donc à la charge du propriétaire !

Dans le cas d’insectes (cafards, punaise de lit …) le locataire paye les produits et le propriétaire la main d’œuvre et le déplacement. Toutefois, le locataire est tenu d’entretenir son logement au quotidien, de ne pas laisser de détritus et de faire les réparations d’entretiens normales de la location.

Si vous êtes locataire au sein d’une copropriété pensez également à aller voir les autres occupants, il y a de grandes chances que vous ne soyez pas le seul à avoir ce problème. Dans ce cas il faudra que le syndic de copropriété s’occupe de faire traiter tout l’immeuble (partie communes, caves …)

Comment reconnaître une infestation de punaises de lit dans son logement ?

Confirmer la présence des punaises de lit dans votre logement nécessite une inspection visuelle qui vous permettra de détenir une preuve matérielle irréfutable. Pour cela, vous allez devoir fouiller chaque recoin de votre logement en vue de trouver les nuisibles.

Il suffit de rechercher dans votre logement de petits insectes de couleur brune, légèrement ovales et aplatis. Dépourvues d’ailes, ces parasites ne volent pas. Et leur morphologie les empêche de sauter. Néanmoins, elles peuvent se déplacer très vite.

La première chose à faire pour confirmer la présence de punaises de lit, c’est d’inspecter votre literie. En effet, ces parasites vivent spécialement tout près des dormeurs, leur unique ressource en nourriture. Par conséquent, les punaises se nichent particulièrement dans les têtes de lit, les coutures des matelas, les sommiers et dans le linge de lit.

Les indices matériels pour détecter la présence des punaises de lit :

  • Les taches de sang : en dormant, vous avez certainement écrasé quelques insectes
  • La présence d’excréments sous l’aspect de traces noires sur le linge de lit, sur la surface intérieure du lit et sur le sommier
  • Des insectes que vous n’avez jamais vus auparavant et qui cherchent à se cacher dans les coins et les interstices du cadre du lit
  • La curieuse présence de petits insectes morts un peu partout autour du lit
  • De toutes petites grappes d’œufs de couleur blanchâtre
  • Des carapaces légèrement brunes / blanches, dues à la mue des punaises.
Dans quels départements d'Ile-de-France intervient Groupe Hygiène De France ?

Pour éradiquer les punaises de lit, Groupe Hygiène De France intervient sur toute l'Île-de-France, mais également partout en région parisienne. Vous pouvez très bien demander une intervention punaise de lit Paris, un traitement de punaises de lit Val-de-Marne ou encore une extermination de puces de lit en Seine-Saint-Denis.

Le Val-d'Oise, les Hauts-de-Seine, l’Essonne ou encore les Yvelines et la Seine-et-Marne, sont tant de départements où notre société de désinsectisation intervient. En tant qu’exterminateurs professionnels de puces de lit, vous pouvez nous contacter 7 j/7 et bénéficier de l’intervention de nos techniciens hygiénistes dans les 2 heures.